corse-echecs
Deux belles parties commentées par le MI Pierluigi Piscopo

Pour cette rentrée échiquéenne notre formateur Aiaccinu, le Maitre International Pierluigi Piscopo, se propose de revenir sur deux de ses parties jouées cette été au 30e Open International de Paradubice en République Tchèque. La partie est commentée simplement. Les idées stratégiques et tactiques y sont exposées et les variantes concrètes décortiquées. À regarder absolument !

Boruchovsky, Avital - Piscopo, Pierluigi

Cette partie a été jouée lors de la sixième ronde du Tournoi des Grands Maitres de Pardubice, en République Tchèque.
Jusque-là, j'avais fait un bon parcours dans cet open-monstre qui ressemble à chaque année plus de 200 joueurs titrés.
Il s'agissait de tenir bon, avec les Noirs, contre un GMI israélien, un jeune espoir qui avait brillé au championnat d'Europe quelque mois plus tôt.
Je sais, par expérience, qu'il ne faut pas être timide contre un adversaire qui nous dépasse au niveau du classement, notamment dans le choix d'ouverture. C'est pour cela que j'ai essayé, dès le début, d'imposer mon jeu et de privilégier des lignes à double tranchant.

Un célèbre Grand Maitre du passé, né au Pérou, mais qui a longtemps vécu en Italie, Estéban Canal, aimait répéter : "aux échecs le risque est le seul abri solide dont on dispose"



Henderson de la Fuente, Lance - Piscopo, Pierluigi


Commentaires (0)


Scrizzione à a newsletter

© 2018 Lega Corsa di Scacchi - Powered by WM